bleu de chauffe

L'Estaque, j'y suis née, j'y ai grandi

Rio Tinto - L'Estaque au temps des usines

Les usines implantées dans ce secteur constituaient la conquête de l'Ouest de Marseille. Leur impact était fort puisque ces usines employaient une main-d'oeuvre estaquéenne importante. La dernière partie de l'Estaque-Gare formait une espèce de frontière : les gens de Saint-Henri étant plutôt employés aux Tuileries.
Kuhlmann et Pénarroya : produits chimiques.
Surles : corps gras.

Je me souviens

Rio Tinto - L'Estaque au temps des usines

Je me souviens que mon père a travaillé longtemps le samedi matin, puis un samedi matin sur deux, c'était une grande joie pour lui et pour la famille ! Mon grand-père avait fait un séjour à la clinique de la Madrague-Ville à l'époque pour avoir été brûlé au torse par de l'acide chlorhydrique. Le père de mon amie y a laissé sa vie au moment de l'explosion volontaire d'une mine pour faire éclater la carrière.