Ciments Lafarge

Les ouvriers de La Coloniale

Rue Etienne Colombel

Les ouvriers de La Coloniale qui rentraient chez eux pour aller manger, avaient des sacs en toile de jute qui leur recouvraient les souliers. Ils marchaient sur des sacs de jutes qui étaient ficelés à hauteur du mollet. Certains se mettaient des chiffons dans les narines pour filtrer la poussière. Il fallait les voir monter et descendre la rue Etienne Colombel. Ils allaient manger comme ça !

La Coloniale

Le passage des wagons

La Coloniale (Société Coloniale de Chaux et de Ciments Portland de Marseille), c'est le nom de la société qui a obtenu en 1913 l'autorisation de construire une grande usine au vallon de Riaux. Elle avait pour but de produire du ciment Portland artificiel. Sa production a modelé tout le paysage du vallon de Riaux et du massif de la Nerthe avec d'immenses carrières dont certaines sont encore en activité.