mines Penarroya

La grève du fil à balles

Les bureaux de l'usine

Francis me parla de la grève du fil à balles. Il travaillait à Pénarroya. L’usine traitait le minerai de Cobalt. Elle utilisait le plomb. Elle fabriquait le fil qui servait à faire les balles pour l’Armée Française en guerre en Indochine. Les ouvriers refusèrent de fabriquer des engins de mort. Ils se voulaient solidaires avec le peuple indochinois contre la guerre.

L'exil du père

Le père de Dolorès en 1914

Mon père n’est pas d’ici. Mon père est un émigré espagnol qui est venu en France au moment de la Grande Guerre de 14. Il fuyait la misère. Il était né dans le Sud de l’Espagne. Il travaillait dans les mines depuis l’âge de onze ans. Il s’est marié. Mais, il y avait beaucoup de pauvreté. Ma mère me racontait souvent qu’ils se nourrissaient d’un petit morceau de pain avec une sardine salée.