ravitaillement

L'OCADO

Le pont du chemin de fer à Riaux

Le père d’un ami de Francis était un des responsables de l’OCADO : un centre de ravitaillement. Grâce à lui, il put obtenir une nouvelle carte d’identité. Il devint plus vieux : fini la Classe 42.