souvenir d'enfance

Je me souviens

Rio Tinto - L'Estaque au temps des usines

Je me souviens que mon père a travaillé longtemps le samedi matin, puis un samedi matin sur deux, c'était une grande joie pour lui et pour la famille ! Mon grand-père avait fait un séjour à la clinique de la Madrague-Ville à l'époque pour avoir été brûlé au torse par de l'acide chlorhydrique. Le père de mon amie y a laissé sa vie au moment de l'explosion volontaire d'une mine pour faire éclater la carrière.

Cinq pour vingt sous mes picons !

Rio Tinto - L'Estaque au temps des usines

Avant la guerre de 1939, mon père travaillait aux messageries Maritimes, compagnie de navigation qui touchait tous les continents avec ses navires. Il avait pour travailler un uniforme qui ressemblait à celui des officiers de marine, bleu nuit, pantalon, redingote, galonnée au col, aux poignets, casquette aux insignes de la compagnie qui se situait place Sadi Carnot à Marseille.