Les bals clandestins

Dolorès et ses copines à Riaux

A dix-sept ans, Dolorès rencontra Francis. C’était déjà un beau gosse qui l’avait repérée. Pour aller travailler à l’usine, les garçons passaient devant la terrasse où cousaient les filles.
Les divertissements étaient interdits par le gouvernement de Vichy. Mais à Riaux, il y avait les bals clandestins dans certaines caves. Un soir, Francis invita Dolorès à danser et lui pressa le pas sur un air de java.
Image extraite du film "La Parole Libérée"