Les Douris

Montée des Usines

Francis m’a dit que le mouvement de 36 était parti avec les émigrés qui travaillaient dans les usines de Riaux à l’Estaque. Riaux était formidable pendant la Résistance de la Seconde Guerre Mondiale grâce à ceux qui sont arrivés de l’étranger.
Les Douris, c’étaient les durs : les Italiens. Ce sont eux qui ont commencé à se bagarrer contre le patronat. Cette lutte de classe, ils l’ont renforcée à Riaux avec tous les ouvriers des usines de l’Estaque. Tous ces Douris, ils ont fait un travail formidable.