Le temps des sirènes

Ecole de l'Estaque Gare - Classe CM2
Rio Tinto - L'Estaque au temps des usines

Le temps des sirènes est une tentative de re-création artistique et poétique du patrimoine des tuileries du Bassin de Séon, par les enfants de la classe de CM2 de l'école de l'Estaque Gare et des artistes en résidence dans leur école. Ce projet est inscrit dans l'avant programme de Marseille Provence 2013 qui en est le coproducteur. Il fait parti des projets sélectionnés par Identités Parcours & Mémoire.
Depuis trois ans, des élèves, leur enseignant (Jacques Vialle) et des artistes associés (Antonella Fiori et Jean-François Marc) labourent les friches industrielles de l'Estaque et du Bassin de Séon, à la recherche des traces et des voix d'un passé qui a vu ces quartiers se peupler d'une mosaïque humaine venue des quatre coins de la Méditerranée.
Sur les terrains requalifiés en zone franche, ils ont retrouvé les bidonvilles qui furent parmi les derniers à exister en France et, loin de tout esprit misérabiliste, ils ont su redonner une dignité aux sans-voix qui bâtirent ces constructions précaires pour faire vivre ce territoire en voulant faire vivre leur famille.
Sillonnant cet espace, ils se sont mis à collectionner les restes d'une activité industrieuse maintenant révolue et les ont magnifiés en les recréant artistiquement : tessons de tuiles et de briques qui forment le sol de leur quartier, scories de four, vieux outils dont on ne sait plus rien.
Aiguillonnés par la curiosité archéologique, ils ont cartographié leur territoire, révélant des vestiges qui ne disaient plus leur nom : murs d'usine, restes de cheminées, plaques commémoratives abandonnées citant les ouvriers tombés dans les combats de la résistance.
Accumulant matériaux et témoignages, ces enfants ont produit une connaissance qu'ils ont su mettre en texte grâce aux ateliers d'écriture conduits par Antonella Fiori. Une connaissance qu'ils ont publiée et diffusée dans leur quartier, rencontrant chaque fois de nouvelles voix désireuses de s'associer à leur projet et une écoute passionnée lors de rencontres avec les habitants de l'Estaque.Le projet désormais visible sur le site d'IPM
http://www.heritages-culturels.org/projets/tid-64-projets-2012/pid-110-le-temps-des-sirenes